Ile flottante rapide

Un dessert très simple à réaliser mais qui régale toujours le plus grand nombre.

Bien sûr, pour faire de belles îles flottantes, tout le monde sait qu’il faut les pocher. Avec cette méthode classique, on obtient un résultat sans conteste délicieux.

J’ai décidé de vous donner aujourd’hui une technique alternative pour préparer très rapidement ce dessert dont tout le monde raffole.

La recette se décompose en trois phases :

  1. Préparer les blancs en neige
  2. Préparez la crème anglaise
  3. Préparez le caramel.

C’est avant tout sur la phase des blancs en neige que nous allons gagner du temps. Je vais vous proposer une cuisson au micro-onde rapide et vous allez voir que gustativement, les blancs en neige cuits au micro-ondes sont parfaits. Concernant les deux autres phases, pour le caramel, difficile de simplifier encore plus la réalisation de celui-ci, par contre pour la crème anglaise, vous pouvez opter pour la méthode classique ou si vous avez la chance de posséder un Thermomix ou un Cook Expert de Magimix, il vous suffira de placer tous les ingrédients dans la cuve et de laisser travailler la machine pendant que vous surveillez le caramel.

Ma recette pour six personnes :

Pour les blancs en neige

  • Six blancs en neige
  • 75 g de sucre

Pour la crème anglaise

  • 500 ml de lait 
  • 80 g de sucre
  • Une gousse de vanille
  • Six jaunes d’œuf

Pour le caramel

  • 250 g de sucre
  • 65 ml d’eau
  • Une cuillère à soupe de vinaigre

Mise en place et cuisson

Pour commencer, il faut monter les blancs en neige. Lorsqu’ils commencent à devenir mousseux, ajoutez-y le sucre et continuez à monter en neige jusqu’à l’obtention d’un beau mélange homogène, que le sucre se soit totalement dissous, mais surtout pas trop ferme. En effet, c’est souvent l’erreur que l’on a l’habitude de faire. On pense que plus les blancs sont fermes et meilleurs ils sont. J’ai eu la chance de croiser un grand monsieur de la pâtisserie le long de mon parcours, qui a changé ma vision des choses sur cette technique de base. En effet, si l’on veut rater des macarons à coup sûr, que faut-il faire ? Monter des blancs en neige très très fermes. Tout comme la sacro-sainte pincée de sel qui d’après lui n’avait aucune utilité. De beaux blancs bien homogènes, qui se tiennent, c’est suffisant. Les pâtissiers parlent du « bec d’oiseau », en effet, quand vous soulevez le fouet, les blancs en neige doivent former un bec d’oiseau sur le bout de celui-ci.

Une fois cette texture obtenue, il vous suffira de les disposer dans une boîte plastique sans couvercle, ou un plat à gratin en verre, puis de les mettre au micro-ondes à puissance maximale pour 2min30. J’ai opté pour des grands plats afin de découper des carrés, mais vous pouvez aussi cuire les blancs en neige dans un gros saladier par exemple. Vous pourrez ainsi disposer l’énorme île flottante dans un plat rempli de crème anglaise et la découper à la part comme un gâteau, ou bien la mettre dans de petits bols individuels afin d’obtenir la forme classique arrondie de l’île flottante; mais si vous optez pour cette option individuelle, il vous faudra cuire une à une chaque portion et en beaucoup moins de temps (je dirai qu’1m à 1m30 par portion devrait suffire, mais soyez vigilant et surveillez la cuisson). Pendant la cuisson, les blancs en neige vont gonfler, c’est tout à fait normal et c’est pour ça qu’il faudra prendre soin de ne pas remplir à ras bord le contenant.  Au bout des 2min30, sortir le plat et le soulever pour voir par en dessous si la cuisson est bien homogène. Si ça n’est pas le cas, n’hésitez pas pas à remettre 30 secondes au micro-ondes. Laissez-les refroidir avant de les mettre au frigo. Ça leur permettra de se raffermir.

Pendant ce temps, nous allons passer à la crème anglaise. La méthode classique pour réaliser une crème anglaise reste inchangée. Mettez à bouillir le lait avec une gousse de vanille fendue en deux (nous la gratterons après qu’elle aie infusée quelques temps, ce qui permettra de vraiment bien récupérer tous les grains). Pendant ce temps, blanchir énergiquement les jaunes d’œuf et le sucre. Lorsque le lait est en ébullition, ajoutez-le au jaune d’œuf blanchi petit à petit, tout en remuant. Remettez le mélange en cuisson jusqu’à l’obtention de la fameuse texture « à la nappe ».

Si vous avez un Thermomix ou un Cook expert, vous pouvez réaliser cette crème anglaise en mettant tous les ingrédients dans la cuve et en activant le programme adapté. Pour ma part, avec mon expert de  Magimix, ce sera 10 minutes/vitesse 4/80°. Une fois que vous avez terminé la crème anglaise, laissez-la refroidir et réservez-la au frigo. Une fois, les blancs en neige et la crème anglaise refroidis, vous pouvez disposer la crème anglaise dans un grand plat ou saladier et y mettre les blancs découpés en carrés réguliers. Il ne reste plus qu’à mettre le caramel bien chaud sur ce mélange bien froid. Le choc thermique va permettre au caramel de cristallisé immédiatement.

 

Pour le caramel, rien de bien compliqué, il vous suffit de disposer le sucre, l’eau et la cuillère à soupe de vinaigre dans une casserole et de laisser le caramel se faire jusqu’à ce qu’il obtienne un blond presque brun. Une fois la bonne couleur obtenue, laissez-le refroidir un tout petit peu pour qu’il épaississe un peu.

Dressage

Coulez directement le caramel sur les îles flottantes et laissez-le cristalliser.
Vous pouvez présenter le dessert dans un grand plat commun ou en portions individuelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s