Apéro Foccacia 

A l’apéritif entre amis, ou juste tiède en entrée, accompagnée de tapenade, rillette de poisson ou tout simplement d’une huile d’olive d’exception, je dis : Foccacia !
Il existe plusieurs recettes de Foccacia, mais la recette traditionnelle est une pâte à base de farine, d’eau, huile d’olive et de pommes de terre sur laquelle on va disposer des petites tomates cerises plutôt mûres.

Pour réaliser cette recette, j’ai utilisé mon Kitchenaid, mais si vous ne disposez pas d’un tel appareil, aucun problème, vous pouvez également réaliser toutes les phases de pétrissage à la main sans aucun souci.

Ma recette pour une Foccacia et environ 30 cm de diamètre.

Ingrédients :

  • 650 g de farine T00
  • 75 g d’huile d’olive
  • 15 g de sel fin
  • 340 g d’eau tiède
  • 30 g de levure boulangère

Pétrissage

Dans la cuve du batteur avec la feuille (K), mélangez la farine à vitesse moyenne seule. Cela lui permettra de s’aérer un peu. Sans arrêter le batteur, ajoutez-y le sel et l’huile d’olive en filet.

Pendant que le batteur continue à mélanger ces trois ingrédients, délayez dans l’eau tiède, à la main, de la pointe des doigts, la levure. Vous devez obtenir un liquide saumâtre. Réduire la vitesse du batteur au minimum et y incorporer l’eau tout doucement en filet.  Lorsque le mélange commence à prendre un peu de consistance, remplacez la feuille (K) par le crochet et continuez le pétrissage. Lorsque vous avez fini d’incorporer tout le liquide, pétrissez deux à trois minutes à grande vitesse afin de donner du corps à la pâte.

Levage

Une fois cette phase terminée, laissez la pâte pointer 10 minutes dans la cuve, crochet relevé.

10 minutes plus tard, rabattez votre pâte sur votre plan de travail afin de former une belle boule que vous disposerez ensuite dans un moule à manqué avec des bords de minimum 6/7 cm préalablement badigeonné généreusement d’huile d’olive. Avec la pointe des doigts, poussez la pâte vers les bords du moule pour qu’elle occupe un maximum d’espace de manière plutôt régulière.

Laissez lever la pâte. Le temps de levage peut varier selon la température de la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Si vous vous trouvez dans une pièce entre 16 et 20°, deux heures seront nécessaires, dans une pièce plus chaude, 20 à 25°, une heure devrait suffire. Quoi qu’il en soit, votre vigilance fera foi pour cette phase de levage. La pâte doit lever jusqu’au bord du moule et doit conserver un peu de sa fermeté.

Cuisson

Avant d’enfourner, n’oubliez pas de verser sur le pâton un filet d’huile d’olive, une pincée de gros sel, et pour ma part j’aime ajouter des petites olives noires ainsi que des tomates cerises que j’enfonce un peu plus profondément dans le pâton pour éviter qu’elles ne s’échappent à la cuisson.

Enfournez dans un four chaud, à 180° pendant 30 minutes.

Vous n’avez plus qu’à attendre que la Foccacia refroidisse pour la découper et la déguster entre amis.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s